AFRIQUE

Burkina Faso

Burkina Faso, Agriculture

Lutte contre la précarité énergétique 

Bénéficiaires : 32’000 personnes

Durée : 3 ans (dès 2017)

Rendre accessibles aux familles Burkinabè des régions de Ouagadougou, Bobo-Dioulasso et Dano, des produits économes en énergie (foyers améliorés, foyers au gaz et équipements solaires) afin d’améliorer leurs conditions de vie et de préserver l’environnement, tout en développant l’économie locale. Poursuite du contrôle des équipements d’accès à l’énergie surtout sur les pompes solaires, réfrigérateurs solaires, moulins solaires. Mise en place d’une chaine d’approvisionnement des nouveaux produits et catalogues, actions renforcées auprès des fournisseurs locaux, les revendeurs et les clients et développement des offres financières.

Comores

Comores, Agriculture

Acquisition de cuiseurs économes

Bénéficiaires : 2’500 familles

Durée : 3 ans (dès 2018)

Acquisition de filières de cuiseurs économes sur les îles d’Anjouan, Grande Comore et Mohéli. Les ménages collectent le bois utilisé pour cuisiner. La cuisson se fait sur des foyers à feu ouvert avec des pertes de chaleur jusqu’à 90%.  L’utilisation de cuiseurs économes permet de réduire la consommation de bois. La diffusion des cuiseurs apporte des améliorations sanitaires grâce à la réduction de fumées nocives et diminue les risques de brûlures.  Extension géographique et commerciale des activités. Approfondissement de la thématique de la pollution, de l’économie des ressources forestières.

République démocratique du Congo (RDC)

RDC, Agriculture

Formation agricole de maraîchers

Bénéficiaires : 500 maraîchers

Durée : 2 ans (dès 2019)

Formation agricole participative de maraîchers, dont la moitié de femmes, dans la région de Brazzaville. La formation qui dure 2 ans se fait sur la base du volontariat après une enquête menée sur leur motivation et l’évaluation de leur niveau de précarité pour les sortir de la vulnérabilité économique. Formation agro-alimentaire participative de transformateurs pour qu’ils apprennent  à structurer leurs petites entreprises. Accompagnement d’organisations de producteurs dans la mise en place de projets concrets. Appui technique des maraîchers pour le développement de leurs ventes.

RDC, Education

Formation et insertion professionnelle 

Bénéficiaires : 1’000 jeunes

Durée : 3 ans (dès 2019)

Le projet vise à initier une dynamique de formation professionnelle et d’accompagnement à l’insertion dans 2 quartiers de Brazzaville, Makélékélé et Talangai.  Il s’adresse à des jeunes, dont 50% de femmes. Formations dans des métiers de menuiserie, mécanique auto/moto/vélo, transformation agroalimentaire, coupe/couture, construction, hôtellerie, électrotechnique, informatique et coiffure avec des travaux pratiques à l’appui.

Ethiopie

Ethiopie, Agriculture

Amélioration de la sécurité alimentaire

Bénéficiaires : 6’500 familles

Durée : 3 ans (dès 2017)

Programme de soutien à l’agriculture familiale dans l’optique d’une amélioration de la sécurité alimentaire et de la résilience ainsi que du développement économique des populations rurales de zones défavorisées de la région sud du pays (Doyo Gena, Kacha Bira, Analemo, Boloso Sore, Sodo Zurea, Ofa et Boreda).  Ce projet vise à préserver les terres, la fertilité des sols, la biodiversité et d’une manière plus générale l’environnement afin de maintenir les capacités productives des fermes familiales, à aider les familles paysannes à s’adapter aux changements climatiques ainsi qu’à augmenter et diversifier les productions agricoles. Mise en place d’une pépinière individuelle pour la multiplication des plants fourragers et construction de 100 km de structures antiérosives végétalisées avec de la production fourragère associant graminées et légumineuses. Plantation de plus de 30’000 arbres.

Ethiopie, Agriculture

Diversification des productions et préservation des sols

Bénéficiaires : 6’500 familles

Durée : 3 ans (dès 2017)

Programme de diversification des productions et préservation des sols de même que fertilité des fermes familiales au sein de 7 districts du sud du pays (Doyo Gena, Kacha Bira, Analemo, Boloso Sore, Sodo Zurea, Ofa et Boreda) . Mise au point, avec les familles d’agriculteurs, de solutions efficaces qui allient préservation des sols, production de biomasse, amélioration de la fertilité et diversification des productions permettant de s’adapter aux changements climatiques. Plantation d’arbres, restauration de terres communales dégradées, construction et végétalisation de structures antiérosives.

Ethiopie, Santé

Accès à l’eau potable et assainissement 

Bénéficiaires : 15’000 personnes

Durée : 3 ans (dès 2016)

Programme d’accès à l’eau potable, à l’assainissement et aux services de maintenance de 2 districts du sud (Kacha Bira (zone de Kembatta) et Daramalo (zone de Gramo Gofa).  Réalisation de points d’eau équipés de lavoirs et d’abreuvoirs. Construction de nouvelles latrines, formation sur l’hygiène et l’assainissement. Développement de services adaptés pour entretenir et maintenir fonctionnelles les infrastructures d’accès à l’eau (techniciens et pièces détachées) dans un contexte montagneux et difficile d’accès.

Ethiopie, Santé

Accès à l’eau potable et assainissement

Bénéficiaires : 22’000 personnes

Durée : 3 ans (dès 2019)

Programme d’accès à l’eau potable, à l’assainissement et aux services de maintenance des districts de Kindo Didaye, Kucha, Hadero et Tembaro . Construction de nouveaux points d’eau, développement de la maintenance des infrastructures, création d’un dispositif de Fédération d’Usagers pour les aider dans la gestion et l’augmentation de leurs ressources. Formation de prestataires qualifiés et constitution d’un stock de pièces détachées.

Guinée Bissau

Guinée-Bissau, Education

Formation professionnelle et humaine de jeunes

Bénéficiaires : 450 jeunes

Durée : 3 ans (dès 2018)

Projet de formation de jeunes, issus de 2 quartiers pauvres de Bissau,  sans emploi ou exerçant une activité précaire,  qui bénéficient d’un accompagnement combinant formation humaine (dynamisme, attitude, volonté d’apprendre et de travailler, responsabilité) et professionnelle en leur apportant du savoir-faire et du savoir-être pour contribuer à leur insertion sociale et économique. Recherche des possibilités de formation et d’emploi, accompagnement des centres de formation professionnelle et renforcement de leurs compétences, dialogue entre les acteurs du programme.

Guinée-Bissau, Agriculture

Augmentation et sécurisation des revenus des maraîchères

Bénéficiaires : 300 maraîchers

Durée : 3 ans (dès 2019)

Ce programme vise à augmenter et sécuriser les revenus des maraîchères de Bissau à travers des pratiques agricoles plus productives et plus rémunératrices respectueuses de l’environnement.  Renforcement des capacités et des savoir-faire des acteurs publics et privés pour contribuer au développement des systèmes alimentaires durables. Accès aux intrants, matériel agricole et système d’irrigation pour des groupements de producteurs (3 associations de femmes). Développement de techniques en gestion et diffusion en synergies entre les équipes.

Madagascar

Madagascar, Education

Formation professionnelle de jeunes

Bénéficiaires : 80 jeunes

Durée : 3 ans (dès 2018)

Programme de formation de jeunes adultes défavorisés d’Antananarivo en techniques artisanales, en vue de leur réinsertion socioprofessionnelle durable. Les formations comprennent les métiers relatifs à la couture, la broderie, le tissage, la maroquinerie, la vannerie, la marqueterie, la plomberie et le travail de la corne. Développement de la vente des produits pour contribuer à la pérennisation du projet. Fourniture d’un repas à midi.

Madagascar, Education

Lutte contre l’analphabétisation 

Bénéficiaires : 225 jeunes 

Durée : 1 an (dès 2019)

Projet qui vise à lutter contre l’analphabétisme et participer pleinement à la réinsertion de familles en grande précarité de la capitale d’Antananarivo et apporter ainsi sa part dans la lutte contre la pauvreté. Distribution de repas aux élèves de l’école Ste Thérèse de Lisieux (école privée située dans l’enceinte de l’ASA) chaque midi durant l’année scolaire. Une association assure les frais d’écolage, les fournitures scolaires et l’inscription des enfants à l’école. Cela permet de faire diminuer le taux d’absentéisme.

Madagascar, Education

Soutien aux très petites entreprises

Bénéficiaires : 500 entrepreneurs/ micro-entreprises

Durée : 3 ans (dès 2018)

Programme qui vise à développer et pérenniser les activités économiques des très petites entreprises à Antananarivo par le biais de formations aux outils de gestion d’entreprise (marketing, management, bureautique et gestion financière). L’objectif est de stabiliser leurs activités génératrices de revenus et de permettre aux entrepreneurs d’augmenter leur chiffre d’affaires et donc d’améliorer leurs conditions de vie et celles de leur entourage. Ces formations sont complétées par des visites de suivi et d’accompagnement des entrepreneurs et porteurs de projets.

Madagascar, Agriculture

Amélioration de la sécurité alimentaire

Bénéficiaires : 2’000 producteurs, 1’700 familles

Durée : 3 ans (dès 2018)

Programme d’appui aux familles paysannes et aux filières agricoles dans les districts de Mananjary, Manakara, Vohipeno et Farafangana. Diffusion de pratiques performantes permettant d’améliorer la sécurité alimentaire pour le plus grand nombre. Valoriser les collines dégradées par la sylviculture, aider spécifiquement les familles très précaires et sans terre et renforcer les réseaux de producteurs et d’acteurs locaux pour le développement de filières agricoles.

Madagascar, Microcrédit

Création et développement d’activités génératrices de revenus

Bénéficiaires : 2’800 familles

Durée : 3 ans (dès 2018)

Programme d’insertion économique et de protection sociale dans la région d’Itasy. Il s’agit d’octroyer des prêts productifs à des familles démunies économiquement, vivant dans des conditions d’habitat précaire et dans des quartiers défavorisés et qui souhaitent démarrer ou développer une activité génératrice de revenus. Octroi de prêts productifs pour plus de 2’600 micro-entrepreneurs. Constitution d’une épargne pour les familles. Mise en place d’une mutuelle de santé et accompagnement social et familial.

Madagascar, Education

Insertion professionnelle de femmes vulnérables

Bénéficiaires : 100 femmes

Durée : 3 ans (dès 2019)

Ce programme d’insertion professionnelle des femmes vulnérables d’Antananarivo vise à améliorer leur insertion économique. Celles-ci souffrent d’une grande précarité de revenus, vivant de petites activités journalières très faiblement rémunérées, comme le portage d’eau ou le lavage de linge, qui ne leur assurent aucune sécurité d’emploi et ne leur permettent pas de faire face correctement aux charges de leur famille. Un atelier d’insertion a été créé pour former les femmes à un métier porteur sur le marché du travail, celui de « machiniste couture » tout en leur garantissant un revenu décent, issu de la vente des articles textiles fabriqués.

Madagascar, Microcrédit

Insertion économique et protection sociale de familles vulnérables

Bénéficiaires : 9’000 familles

Durée : 3 ans (dès 2018)

Extension du programme d’insertion économique et de protection sociale des familles vulnérables dans les zones des hauts plateaux, amélioration de la sécurité alimentaire de la population démunie, intensification de la scolarisation des enfants, amélioration des revenus et des conditions de logement. Le volet économie et le volet Mutuelle de santé contribuent à réduire la vulnérabilité des familles : maladie, accident, vol, mauvaise récolte etc.

Madagascar, Microcrédit

Développement économique et social de familles vulnérables

Bénéficiaires : 3’215 familles

Durée : 3 ans (dès 2017)

Programme de développement économique et social des familles vulnérables dans les communes de Manakara et Vohipeno. Appui à des familles vulnérables par l’octroi de microcrédit pour financer leurs activités agricoles (culture de riz, engrais et semences) , octroi de crédits pour des coopératives paysannes en vue de financer le stockage de riz pour éviter de brader les récoltes et de réguler l’offre alimentaire, accompagnement hebdomadaire de familles précaires pour les aider à résoudre leurs problèmes socio-sanitaires.

Madagascar, Agriculture

Amélioration de la sécurité alimentaire et renforcement des filières agricoles

Bénéficiaires : 7’000 familles

Durée : 3 ans (dès 2019)

Programme d’appui aux familles paysannes et aux filières paysannes des régions de Vatovavy-Fitovinany et Astimo-Atsinanana.  Amélioration de la sécurité alimentaire et renforcement des filières agricoles grâce à des formations sur des techniques d’innovation et l’accès facilité à de nouvelles variétés, de l’outillage et des intrants. Diffusion d’arbres à planter. Construction de locaux de stockage et reboisement.

Madagascar, Santé

Accès au microcrédit, à l’emploi et à la santé pour les familles pauvres des bidonvilles

Bénéficiaires : 4’000 familles

Durée : 3 ans (dès 2019)

Programme d’accès au microcrédit, à l’emploi et à la santé pour les familles pauvres des bidonvilles de Mahajanga pour contribuer à améliorer durablement leurs conditions de vie. Octroi de prêts productifs pour la création ou le développement d’une activité génératrice de revenus et la constitution d’une épargne. Une couverture de santé est offerte à ces familles grâce à une mutuelle de santé. Participation aux formations.

Madagascar, Microcrédit

Programme de développement économique et sociale

Bénéficiaires : 2’800 familles

Durée : 3 ans (dès 2019)

Programme de développement économique et social visant à permettre à des familles vulnérables des communes de Manakara et  Mananjara d’accéder à des prêts productifs (600 microcrédits), à des formations et à des accompagnements économiques et sociaux afin de soutenir la création et le développement d’activités génératrices de revenus. Système de préfinancement et d’achats groupés des intrants. L’objectif est d’améliorer durablement la sécurité alimentaire et les conditions de vie de ces familles.

Malawi

Malawi, Agriculture

Maintenance d’ouvrages hydrauliques

Bénéficiaires : 20’000 personnes

Durée : 2 ans (dès 2019)

Programme de maintenance d’ouvrages hydrauliques dans les districts de Phalombe, Zomba, Chiradzulu, Mulanje, Machinga et Thyolo. Poursuite du diagnostic sur la construction de puits protégés et réhabilitation complète d’ouvrages (essentiellement des forages). Examen des potentialités hydrogéologiques et techniques, évaluation du coût des constructions, de la motivation des villageois.

Malawi, Santé

Amélioration des pratiques d’hygiène et accès à l’eau potable

Bénéficiaires : 19’500 personnes

Durée : 2 ans (dès 2019)

Ce programme d’amélioration des pratiques d’hygiène, de l’accès à l’eau potable cible les communautés rurales de Phalombe, Zomba, Mulanje, Machinga et Thylio ayant un accès réduit à l’eau potable et bénéficie aux femmes en charge de la collecte de l’eau potable. Un réseau d’artisans établit des services de maintenance aux utilisateurs des points d’eau. Un réseau de revendeurs de pièces détachées de pompes est également mis en place. Formation des femmes aux bonnes pratiques d’hygiène, équipement des familles en latrines.

Malawi, Agriculture

Amélioration des conditions de vie des familles paysannes

Bénéficiaires : 1’285 familles

Durée : 3 ans (dès 2016)

Programme de renforcement et amélioration des conditions de vie des familles paysannes de Lilongwe. Consolidation des activités.  133 groupements de paysans travaillent ensemble au planning, à la diffusion de connaissances, de compétences et des activités (nouvelles techniques culturales, achat subsidié de charrettes, système d’épargne communautaire, élevage en commun d’animaux...).

Malawi, Agriculture

Mise en place de techniques agricoles productives

Bénéficiaires : 2’700 familles

Durée : 3 ans (dès 2019)

Ce programme vise à diversifier et augmenter la production agricole, reboiser et protéger l’environnement des familles rurales dans les 2 districts de Lilongwe et Phalombe. Formation des familles pour mettre en place des techniques agronomiques productives tout en conservant l’environnement.  Création de banques de semences communautaires permettant d’accéder à des semences de qualité et de diversifier les cultures. Un programme de petit élevage (lapins, cochons et chèvres) permet d’augmenter le revenu des familles et d’améliorer leur nutrition.

Mali

Mali, Santé

Augmentation de capacité de production d’eau potable 

Bénéficiaires : 15’000 villageois

Durée : 3 ans (dès 2018)

Programme d’hydraulique villageoise dans le cercle de Bankass, en pays dogon pour permettre d’augmenter les capacités de production d’eau potable par un système d’adduction d’eau sommaire (AES). Ce programme a pour objectifs la réalisation de 4 AES, la réhabilitation et la construction de 20 nouveaux blocs de 3 latrines, l’aménagement en eau et assainissement du marché de Niamia et le renforcement des capacités des acteurs de l’eau.

Mali, Santé

Renforcement de l’accès à des soins de qualité

Bénéficiaires : 360’000 habitants

Durée : 2 ans (dès 2019)

Ce programme vise à renforcer l’accès à des soins de qualité pour la population rurale du nord Mali. Amélioration de la qualité des prestations d’urgence offertes par une vingtaine de Médecins en situation d’isolement dans les 2 districts sanitaires de Segou et de Kulikoro. Amélioration des connaissances et des capacités de 10 médecins Référents Maitres de Stage et de 2 médecins de centre de santé de reference (hôpital de district). Mise en place d’un dispositif de suivi évaluation de la formation et de la pratique de la médecine d’urgence en première ligne.

Mozambique

Mozambique, Education

Accès à une éducation préscolaire

Bénéficiaires : 900 enfants vulnérables

Durée : 3 ans (dès 2018)

Projet d’accès d’enfants vulnérables à une éducation préscolaire de qualité et à coût maitrisé à Maputo et Beira et leurs périphéries. Consolidation des avancées pour contribuer au développement cognitif, socio-affectif et psychomoteur des enfants défavorisés, améliorer les compétences éducatives des familles ainsi que leurs conditions de vie, renforcer la capacité des associations de quartiers à gérer et mettre en oeuvre des projets préscolaires et favoriser l’intégration du préscolaire dans le système éducatif national.

Mozambique, Education

Formation professionnelle et insertion

Bénéficiaires : 600 jeunes

Durée : 2 ans (dès 2018)

Programme d’accès durable des populations vulnérables à la formation et à l’insertion professionnelle. Le projet vise à offrir un accompagnement intégral en apportant du savoir-être et du savoir-faire à des jeunes vulnérables de Maputo, Beira et Penba, sans emploi ou exerçant une activité précaire. Renforcement des compétences techniques et pédagogiques, appui à l’orientation et insertion via des bureaux de formation. Création de bureaux formation emploi pour accompagner les jeunes.

Mozambique, Agriculture

Développement d’une agriculture familiale durable

Bénéficiaires : 600 maraîchers

Durée : 3 ans (dès 2019)

Programme de développement d’une agriculture familiale urbaine et périurbaine durable à Nampula et Maputo. Adoption de pratiques agro-écologiques pour augmenter, diversifier, améliorer et commercialiser la production. Animation d’un programme formation agricole participative pour les maraîchers, appui pour l’accès aux intrants. Organisation d’échanges d’expériences entre maraîchers, éducation nutritionnelle, établissement de plans d’agriculture urbaine.

Mozambique, Microcrédit

Programme d’insertion économique de femmes vulnérables

Bénéficiaires : 1’100 femmes

Durée : 3 ans (dès 2018)

Il s’agit d’un programme d’insertion économique de femmes vulnérables dans les quartiers défavorisés de Maputo.  Le projet vise à améliorer la vie de 1’400 femmes vulnérables grâce à un accompagnement individualisé et la mise en place d’ateliers économiques de formation financière. Accueil des femmes grâce à un guichet unique qui conseille sur les possibilités de formation, l’obtention d’un emploi, d’un crédit, la constitution d’une épargne. Des services d’une crèche communautaire permettent aux mamans d’accéder à un emploi.

Sénégal

Sénégal, Microcrédit

Création et développement de très petites entreprises

Bénéficiaires : 500 entrepreneurs et 200 demandeurs d’emploi 

Durée : 3 ans (dès 2018)

Ce projet vise à contribuer au développement économique par la création et le développement de Très Petites Entreprises (TPE) et l’accès à l’emploi durable grâce à des formations qualifiantes et un accompagnement dans la durée de personnes vulnérables issues de zones sensibles dans la région de Ziguincho. Accès permanent des porteurs de projet à des services d’écoute, d’orientation, de formation et d’accompagnement vers l’entreprenariat ou l’insertion professionnelle.

Tanzanie

Tanzanie, Santé

Construction d’un réservoir d’eau

Bénéficiaires : 5’000 personnes

Durée : 1 an (2019)

Projet de construction d’un réservoir d’eau de 75 m3 pour le village de Murusagamba, étant un des villages les plus éloignés de la capitale et ne bénéficiant que de très peu de services sociaux et sanitaires de base. Ce réservoir fermé est doté d’un système de distribution par robinetteries multiples pour augmenter les points de prélèvement quotidiens simultanés de la population.

Tchad

Tchad, Agriculture

Acquisition de cuiseurs économes

Bénéficiaires : 36’000 personnes

Durée : 3 ans (dès 2018)

Poursuite du programme de filières de cuiseurs économes à Moundou et ses environs afin de former et dynamiser les acteurs pour accompagner la fabrication et la vente des cuiseurs.  Des solutions pour garantir les investissements et financements sont mises en œuvre. Formations techniques et commerciales pour les acteurs des cuiseurs qui travaillent en réseau. De nouvelles expérimentations sont menées pour l’élaboration d’un nouveau modèle de foyer autour de la production de biocombustibles.

Tchad, Santé

Amélioration de l’accès à l’eau et assainissement

Bénéficiaires : 9’500 personnes

Durée : 3 ans (dès 2016)

Programme d’accès à l’eau et à l’assainissement. Extension et pérennisation du service public de l’eau, des réseaux d’adduction d’eau potable dans 6 villages de la zone rurale de Moundou, amélioration des ouvrages et de leur entretien, de la gestion financière des ressources issues de la vente de l’eau. Construction de bornes fontaines, rehaussement du château pour desservir 5’000 personnes. Construction de latrines cimentées et étanches. Suivi des activités de formation des animateurs et techniciens.

Pin It on Pinterest